EVENEMENTS A VENIR BIM World Munich | 27.-28.11.2018 InfraBIM Open | 15.-16.1.2019 BIM World Paris | 2.-3.4.2019

CAS: Ville de Lahti – rue résidentielle Suoniitynkatu

Données initiales et besoins:

Lahti logo«Ce projet, Suoniitynkatu, est un projet de rue résidentielle de 450 mètres de long
avec réseau d’approvisionnement d’eau », raconte Petri Honkanen, Géomètre Responsable à la ville de Lahti. “L’un des challenges de ce projet visait à accélérer la phase de construction sans affecter la qualité des travaux”. Suoniitynkatu est une rue spécifique où il est assez difficile de créer des itinéraires alternatifs.
«Nous travaillons selon un calendrier très serré sur ce projet. Nous avons commencé le 1er juillet et la rue doit être presque terminée le 1er septembre pour les usagers qui l’utilisent. La date limite pour le projet et ses documents contractuels est le 1er octobre. »

Solution:

Le projet a un total de 10-12 licences Infrakit. La ville de Lahti et l’entreprise de TP ont chacun trois licences et le consultant du projet en a deux. En plus, le dessinateur-projeteur et le consultant du projet utilisent leurs tablettes pour les visites sur le chantier.

 

«Le conducteur de travaux a beaucoup à faire dans différents projets. À l’heure actuelle, l’un des conducteurs de travaux a environ 40 projets sur son bureau. Dans la pratique, le volume de travail considérable a entraîné une diminution du temps disponible à la supervision des différentes phases de travaux. Lors de la supervision du projet, s’il laisse passer une détail sans l’approuver, cela peut donner lieu à des discussions sur la raison de l’erreur », souligne Honkanen.

«Infrakit libère du temps pour les conducteurs de travaux afin que les erreurs mentionnées plus haut puissent être complètement évitées. Dans l’ensemble, la conception et l’exécution en BIM – avec Infrakit en plus de celles-ci – sont des choses dans lesquelles je ne peux voir que des aspects positifs. »

«Sur ce projet, nous avons deux engins utilisant un système de guidage 3D/GPS de la marque Novatron (MOBA). Nous pouvons voir l’emplacement exact des machines et le projet 3D actif. De mon bureau j’étais capable de voir sur Infrakit ces engins travailler sur des tranchées à des endroits différents.

 

Avantages:

«Lorsque le personnel a de nombreux projets et chantiers en cours et – en plus – de nombreux rôles différents, la plateforme collaborative d’Infrakit les aide à travailler. Le fait qu’on puisse visualiser sur Infrakit en temps réel la phase de travail en cours et la qualité du travail effectué grâce au récolement remonté des engins a été extrêmement précieux pour nous. Avec l’aide de la construction basée sur des projets 3D et Infrakit, vous pouvez véritablement créer un sentiment de coopération sur un chantier grâce aux partage des données avec tous les acteurs.

«Avec l’aide d’Infrakit, vous pouvez vraiment améliorer la supervision du projet. Cette solution est un très bon outil et libère du temps qui était auparavant utilisé pour la supervision d’autres tâches. ”

«J’ai l’habitude d’utiliser des applications Android, alors prendre en main Infrakit a été facile», explique Henry Romppanen, conducteur de travaux chez TL-Infra Ltd. «Lors de la visite du chantier pour superviser, je prends des photos avec ma tablette et je peux voir les plans directement à partir d’Infrakit.

Petri Honkanen poursuit: «La fonctionnalité photo d’Infrakit – les photos sont géo-référencées – permet une transparence et clarifie les choses pour d’éventuelles discussions ultérieures. Des images géo-référencées que Romppanen et le constructeur ont pris ont aidé à clarifier des emplacements exacts, par exemple, des raccord de réseaux. »

«Si vous remarquez quelque chose d’anormal sur une photo, vous pouvez localiser plus tard l’erreur sur le terrain en utilisant ses coordonnées spécifiques. Avant Infrakit, vous auriez dû deviner l’emplacement. Des photos étaient aussi prises avant, mais l’emplacement de la photo où elle avait été prise était difficile à retrouver parmi des centaines d’autres photos, et le processus n’étaient pas aussi transparent qu’aujourd’hui. Si vous voulez décrire Infrakit avec un mot, ce serait “simple”.

 

Différence par rapport aux méthodes traditionnelles:

«Les projets 3D ont été partagés avec les entreprises de TP lors de l’appel d’offres via Infrakit. Auparavant, les principales différences de prix dans les contrats résultaient de la manière dont l’entreprise avait calculé les masses et volumes des différentes couches structurelles. Maintenant, le modèle de conception est disponible pour tout le monde et le calcul est toujours basé sur le même modèle de conception. »

«Les éléments qui intéressent les Maitrises d’Ouvrage sont, par exemple, le récolement sur les couches structurelles. Avant Infrakit, lorsque les données m’étaient transmises, il y avait environ 500 points, et trouver les points hors tolérances prenait beaucoup de temps.”

«Auparavant, vous deviez comparer les points de récolement au plans de conception manuellement de temps en temps. À présent, lors de la visualisation des plans d’Infrakit, la précision a été excellente – la différence entre la conception et le récolement n’a été que de un ou deux centimètres. Les propres mesures du Maitre d’Ouvrage ont corroboré cette précision.

Recommanderiez-vous Infrakit?

«Oui, je le ferais – et en fait, je l’ai déjà recommandé. C’est simple et pour les raisons suivantes: l’avancement du projet devient transparent et le temps de travail est utilisé plus efficacement qu’auparavant.

«Je ne vois pas d’autres manières de réaliser les projets d’infrastructure à l’avenir: les chantiers travailleront avec des solutions de guidage d’engins et de gestion de chantier comme Infrakit. Il n’existe pas d’autres moyens de mener à bien des projets infra. C’est LA manière de travailler. Je ne vois pas d’autres solutions.”

 

 

 

Infrakit logo

 

Published 16.9.2016