EVENEMENTS A VENIR BIM World Munich | 27.-28.11.2018 InfraBIM Open | 15.-16.1.2019 BIM World Paris | 2.-3.4.2019

Projet de construction de la route E6 Arnkvern-Moelv en Norvège

Veidekke souhaite minimiser l'impact environnemental de leurs travaux de construction. L'objectif est de réduire les émissions de gaz à effet de serre provenant de la construction de routes traditionnelles grâce au choix des matériaux et des structures de conception.

Données initiales et souhaits de changement

En novembre 2017, Veidekke AS a remporté le marché pour la construction de la route Arnkvern-Moelv. Le projet est gigantesque et consiste en la construction de 24 km d’autoroute à quatre voies, comprenant plusieurs ponts, deux ponts de chemin de fer et deux tunnels courts. Le projet est évalué à 245 millions d’euros et devrait être achevé d’ici octobre 2021. Cette route est l’une des plus utilisées en Norvège et se trouve dans une zone à forte croissance de trafic et c’est pourquoi la route actuelle limitée à 80km/h sera remplacée par une autoroute à quatre voies avec une limitation de vitesse à 110 km/h.
La route traverse la municipalité de Ringsaker, qui abrite l’une des plus grandes communautés de fermes et de chalets du pays. Outre le trafic local, un trafic important traverse la région depuis le nord-est, le centre et le nord de la Norvège. L’un des principaux défis de ce projet est d’organiser des directives de circulation appropriées, car le nouveau tronçon de la route E6 a été construit parallèlement à l’ancienne route. Les villes voisines sont très proches du chantier de construction, ce qui explique pourquoi la poussière, le bruit, les vibrations et le traitement des terres agricoles présentent plusieurs défis.

Comment Infrakit est utilisé sur le chantier

Jan Steinar Stein, Chef Topographie de Veidekke AS, explique comment Infrakit a été choisi pour le projet:
«Nous avons appris l’existence d’Infrakit auprès d’un de nos géomètre/topographe, Hallvard Holth, qui nous a suggéré de l’essayer ici dans le cadre de notre projet. Nous avions d’abord une période d’essai pour voir si c’était la bonne solution pour nous. Nous avons découvert de nombreux avantages, énumérés ci-dessous:
– Il est possible d’envoyer des données à presque tous les types de systèmes de guidage d’engins 3D/GPS. Sur notre site, nous avons des engins équipés de Leica, Novatron, Makin3D, Digpilot, Trimble et Topcon.
– Notre objectif est de ne disposer que d’une seule plate-forme pour collecter et partager toutes les données et informations. Nous sommes maintenant en train de connecter Trimble et Topcon, Makin3D sera bientôt disponible.
– En utilisant Infrakit, nous espérons avoir besoin d’une seule plate-forme pour le transfert de données, et non de six, comme nous aurions normalement.
– Possibilité de voir où presque toutes les machines sont situées et ainsi leur donner les projets 3D dont elles ont besoin
– Nous obtenons les mesures et les points de récolement des pelles, directement dans Infrakit, sans aucun autre logiciel.
– Nous recevons automatiquement les contrôles géométriques effectués par les opérateurs d’engins, qui codent les points correctement et les mesurent dans la couche correcte du modèle.
– Sur l’ordinateur ou la tablette, nous pouvons choisir ce que nous voulons voir: routes, modèles, constructions, tuyaux et câbles, limites de projet, limites de propriété, restrictions et considérations, plans d’action, plans de circulation et de phase, plans de forage, etc.
– Nous pouvons facilement choisir de voir plusieurs modèles ou un seul
– C’est génial de pouvoir générer et visualiser des coupes transversales à travers des routes / modèles, et de voir où se trouvent les nouvelles routes, couches, nouveaux tuyaux et le terrain existant.
– Nous obtenons des photos géoréférencées sur le terrain, prises avec l’application Infrakit, qui sont plaçées immédiatement au bon endroit sur la carte »
«Nous avons fait plusieurs suggestions d’améliorations, qui ont également été mises en œuvre dans Infrakit, ce qui nous a permis de le rendre meilleur, non seulement pour nous, mais également pour tous les autres utilisateurs. Certaines de ces améliorations sont énumérées ci-dessous:
– Vérification automatique de la précision des pelles et documentation de celle-ci.
– Un filtre pour choisir quelle machine recevra certains types de données. La raison en est que différents systèmes de guidage d’engins ont besoin de différents types de fichiers et donc pour envoyer seulement les données nécessaires aux engins sur leur zone de travail. ”

«La société Infrakit a écouté nos besoins et met tout en place pour les satisfaire. Infrakit est devenu une aide importante dans notre journée de travail », résume Jan Steinar Stein.